Portugal | Côte d´Argent | Aveiro | Espinho | English | Español | Português | Cartes | Photos | Restaurants

Espinho



Choisissez une commune
Águeda
Albergaria-a-Velha
Anadia
Arouca
Aveiro
Castelo de Paiva
Espinho
Estarreja
Ílhavo
Mealhada
Murtosa
Oliveira de Azeméis
Oliveira do Bairro
Ovar
Santa Maria da Feira
São João da Madeira
Sever do Vouga
Vagos
Vale de Cambra
| Hôtels (3) | Pensions et Résidentiales (1) | Aparthôtels (1) | Auberges de Jeunesse (1) | Campings (1) |

La ville d'Espinho a été fondée par un groupe de pêcheurs de Furadouro, près d'Ovar, qui a commencé à chercher ses eaux, plus abondantes en sardines, et finalement ils y ont construit leurs maisons, au début du XIXème siècle.

La quantité de poisson disponible a contribué à qu'ils se sont établis au village mais c'était seulement au XXème siècle qu'Espinho a commencé à éprouver un développement et une expansion réels, grâce à ses fines et sollicitées côtes où passer des jours de vacances et au même temps profiter des «guères de mer», surtout après l'arrivée du chemin de fer en 1870.

De cette période, on conserve plusieurs maisons balnéaires qui exhibent encore des façades colorées et heureuses, et des longues galeries.

De nos jours, Espinho est un populaire lieu touristique visité par des milliers de vacanciers, principalement arrivés de Porto et ses alentours, non seulement attirés par l'océan et les plages mais aussi par son casino, l'un des principaux lieux de paris au Portugal; en plus, Espinho offre d'excellents conditions pour pratiquer golf.

La belle Église Matrice mérite une visite ainsi que la promenade le long de la plage, avec les maisons de pêcheurs à un côté et des grandes esplanades à l'autre, et au bout de la rue la Chapelle de Notre Dame de l'Aide, la sainte protectrice des marins et pêcheurs, et le marché du poisson.

Chaque lundi, la ville conserve encore la traditionnelle Foire d'Espinho, avec des centaines des postes et inattendus points de vente où l'on vend n'importe quoi, des artisanats aux produits agricoles amenés directement par les fermiers eux-mêmes.

Au sud de la ville, le petit village de Paramos conserve le charme d'une ancienne communauté de pêche.

Tout près, l'ancien Castro d'Ovil, qui probablement date du IIème siècle AC, a été découvert il y a peu plus de deux décennies, et aujourd'hui il est ouvert au public.

En ce qui concerne la gastronomie, Espinho s'enorgueillit de ses innombrables restaurants qui servent une excellente caldeirada (un ragoût de poisson frais) et des mollusques et crustacés.

| Hôtels (3) | Pensions et Résidentiales (1) | Aparthôtels (1) | Auberges de Jeunesse (1) | Campings (1) |
Google

© 1997-2021 Guia de Viagens Portugal Travel & Hotels Guide | Avertissements | Politique de confidencialité | Contact